16 juin, 2006

Mauvaises et bonnes surprises...

Voici quelques extraits d'une suite de mails échangés avec une mystérieuse Flo. J'ai supprimé les informations personnelles afin de respecter l'anonymat des personnes impliquées.

Premier mail (hier matin):
"Bonjour,
Il y avait pleins de tournesols qui poussaient place Antoine Delporte (une
centaine au moins). Hier, les ouvriers ni communaux, ni régionaux (aux dernières nouvelles que j'ai pu obtenir..., ça devait être des martiens alors) ont minutieusement nettoyé le bas des arbres et enlevé tout. Je suis scandalisée et je cherche les coupables.
Ceci dit, j'en replante aujourd'hui.
A bientôt,
"

Deuxième mail (quelques heures plus tard):
"Bonsoir cette fois,
J’ai eu des nouvelles de la Région, la responsable des plantations m’a retéléphoné cette après-midi. Elle a fait des recherches et m’a finalement avoué que c’était un entrepreneur privé qui s’était chargé de nettoyer le tout (ils ont fait scrupuleusement toute la rue duc Pétiaux et la place Delporte, une véritable hécatombe, il y en avait plein qui poussaient...), elle était très embêtée et assez sympa finalement, m’a dit qu’elle avait vraiment dit à l’entrepreneur qu’il devait dire à ses hommes de faire attention. Elle m’a demandé ce qu’elle pouvait proposer, parce qu’elle ne voyait pas où acheter des tournesols déjà planté pour en remettre (c’était assez rigolo comme conversation...). Je lui ai dit qu’elle demande à l’entrepreneur de mettre un sac de graines dans ma boîte aux lettres, je ne pensais pas qu’elle allait accepter, mais elle trouvait que c’était une bonne idée. (...)
J’aimerais en remettre partout, ils promettaient une rue magnifique.
(...)
En cherchant bien, j’ai retrouvé quelques survivants en dessous d’une grande berce du caucase à laquelle ils n’ont pas osé toucher.
J’attends de vos nouvelles et merci de planter des tournesols, c’est magnifique,
"

Troisième mail (aujourd'hui):
"Bonjour Messieurs Girasol et Soleil tourne (enfin, ce n’est qu’une hypothèse)
Ce matin 8 H00, on sonne avec insistance à ma porte, je finis par descendre les 4 étages et me retrouve nez à nez avec un type en short et chapeau de plage qui me dit “c’est vous Madame ***?”, je lui réponds que oui et lui demande que me vaut sa visite, là dessus il me tend un petit paquet de graines de tournesols en me disant: ce sont des petits hein.... J’ai éclaté de rire et lui ai dit merci! C’était l’entrepreneur de jardin! Ils ne sont pas terrible ses tournesols (ce sont des petits F1) mais je trouvais que c’était vraiment un geste chouette, je vais donc les planter!
Je vous envoie une photo des survivants

Les survivants de Delporte"

Je n'ai pas résisté à partager avec vous cette histoire. Merci à Flo pour cet échange.

4 Comments:

At 10:54 PM, Anonymous eliathans said...

Bouhhhhhhhhhh! tous nos petits tournesols plantés avec amour et une parisienne du sud de la France !
Ce qui me met le plus en rage c'est que les gens ne réfléchissent pas (on ne leur en laisse pas souvent la possibilité ) plus loin que le bout de leur nez. Il faut nettoyer alors on nettoye ... ET voilà le résultat !
Enfin on va y retourner s'il n'est pas trop tard pour encore planter.

bien le bonsoir.

 
At 5:54 PM, Anonymous Chantal said...

et bien voilà tout est en ordre et les tournesols peuvent repouser.
Youpiiiiiiiiii

 
At 5:55 PM, Blogger David Copperfield said...

Bonjour, j'ai un clip vidéo réalisé avenue Derache. Ils semble que les tournesols aient été vandalisés et qu'on trouve une plantation de piments rouge et jaunes à leur place.

(ou pourrais-je vous envoyer ce clip?)
a+/-
voir aussi:http://miroirs.blogspirit.com

 
At 1:47 PM, Anonymous Anonyme said...

Super l'idée de tournesol partout mais
un des commentaires me fait sursauter.
Un entrepreneur rase tout... sauf une berce du Caucase (Cette très belle berce et un envahisseur et est dangereuse berce+soleil = brulures sur la peau ! et berce + plantes locales = berce + plantes locales disparues)
Planter OK mais pas n'importe quoi !

 

Enregistrer un commentaire

<< Home